Accueil

newsletter | n° 183 | février 2022, édito.

L’année 2021 aura été marquée par un mouvement en faveur de la régularisation, se traduisant par une grève de la faim de quelques 475 « sans-papiers ».

Ce sont des promesses politiques faites au coeur de l’été qui ont entraîné in extremis la fin de la grève : les grévistes ont pu introduire des dossiers de régularisation, avec l’assurance que leurs demandes seraient déclarées recevables, que leurs dossiers seraient traités avec célérité et que l’ensemble des éléments d’intégration avancés seraient pris en considération par l’Office des étrangers.

Des décisions négatives qui se succèdent depuis le mois d’octobre 2021, il apparait clairement que le Secrétaire d’État à l’asile et la migration n’a pas tenu ses engagements.

pdf button  Télécharger l'édito «  Un combat pour des droits et pour des critères clairs de régularisation – Retour sur la grève de la faim de 2021 »

Nos analyses récentes

article thumbnailL’année 2021 aura été marquée par un mouvement en faveur de la régularisation, se traduisant par une grève de la faim de quelques 475 « sans-papiers ». Ce sont des promesses politiques faites au...
article thumbnailEn Belgique, le père et/ou la mère d’un enfant mineur ressortissant de pays tiers en séjour régulier, n’a actuellement pas la possibilité d’obtenir un droit de séjour par le biais de la procédure de...
article thumbnailDepuis l’entrée en vigueur de la loi du 8 juillet 2011, le membre de la famille d’un Belge sédentaire et d’un ressortissant de pays tiers doit prouver disposer de « ressources stables, suffisantes...

Des questions juridiques ?

Trouvez des explications claires sur les conditions et procédures en matière de séjour, asile, travail, nationalité, famille, etc.

Voir nos fiches pratiques