Accueil

newsletter | n° 141 | avril 2018, édito.

Les étrangers ayant introduit un recours suspensif devant le Conseil du contentieux des étrangers et ayant été mis en possession d’une annexe 35 doivent pouvoir s’inscrire comme demandeurs d’emploi auprès des offices régionaux de l’emploi, lorsqu’ils sont autorisés à travailler en Belgique. Certaines de ces institutions refusent cependant l’inscription de ces personnes, au motif qu’elles sont radiées des registres de la population. Il n’existe, à notre sens, aucune base légale à ces refus.

Pour lire la suite :

pdf button Télécharger l'édito « Un étranger sous annexe 35 a le droit de s’inscrire comme demandeur d’emploi !»

Nos analyses récentes

article thumbnailSur la scène internationale, on assiste à un mouvement de libéralisation de la circulation des documents relatifs à l’état des personnes. La coopération s’affermit, d’année en année, afin de réduire les...
Suite à une modification en 2016, la loi n’exclut plus automatiquement les régimes d’assistance complémentaires des moyens de subsistance dont peut faire état le Belge pour bénéficier d’un...

L'ADDE sera fermée ce jeudi 10 et vendredi 11 mai 2018.

 

Enregistrer

Enregistrer

Journée de formation « Actualités en droit des étrangers »

29 mai 2018 – Bruxelles, USL-B

Programme et infos pratiques
Inscriptions

Des questions juridiques ?

Trouvez des explications claires sur les conditions et procédures en matière de séjour, asile, travail, nationalité, famille, etc.

Voir nos fiches pratiques