Accueil

L'ADDE recrute un directeur.trice !

L'association pour le droit des étrangers (ADDE) est une association d'éducation permanente et un organisme de recherche scientifique qui vise à promouvoir les droits des étrangers à travers le respect des principes d'égalité, de non-discrimination et des droits de l'homme. A cette fin, elle propose des formations aux professionnels du secteur, diffuse des analyses et études, et procure une aide juridique aux étrangers et à toute personne qui les accompagne.

MISSION

L’ADDE, qui a fonctionné en gestion collective de 2017 à aujourd’hui, souhaite engager un.e directeur.trice afin de poursuivre ses activités.

Le/la directeur.trice gèrera et coordonnera l’ensemble des activités de l’association en intelligence collective avec l’équipe. Il/elle sera garant.e du respect de la vision de l’association et mettra en oeuvre les plans stratégiques définis en concertation avec le Conseil d’Administration et les membres de l’équipe. Il/elle gèrera les ressources humaines, assurera la gestion administrative et financière ainsi que la représentation extérieure de l’ADDE et pilotera les projets portés par l’équipe.

Pour mener à bien sa mission, il/elle travaillera en collaboration avec une équipe de dix personnes et le Conseil d’Administration.

Nous offrons

Un contrat temps plein (avec possibilité de 4/5ème) à durée indéterminée.
Un salaire en relation avec le diplôme et l’expérience professionnelle (Barème fonction publique R BXL-C, échelon A101).
Autres avantages (13ème mois, chèques-repas, participation dans les frais de transport, gsm).
Un cadre de travail diversifié, porteur de sens et collaboratif dans une équipe dynamique et motivée.

Candidature CV et lettre de motivation à adresser pour le 31 mai 2022 à minuit par mail (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.).

Offre au format PDF: ici

Nos analyses récentes

article thumbnailL’année 2021 aura été marquée par un mouvement en faveur de la régularisation, se traduisant par une grève de la faim de quelques 475 « sans-papiers ». Ce sont des promesses politiques faites au...
article thumbnailEn Belgique, le père et/ou la mère d’un enfant mineur ressortissant de pays tiers en séjour régulier, n’a actuellement pas la possibilité d’obtenir un droit de séjour par le biais de la procédure de...
article thumbnailDepuis l’entrée en vigueur de la loi du 8 juillet 2011, le membre de la famille d’un Belge sédentaire et d’un ressortissant de pays tiers doit prouver disposer de « ressources stables, suffisantes...

Des questions juridiques ?

Trouvez des explications claires sur les conditions et procédures en matière de séjour, asile, travail, nationalité, famille, etc.

Voir nos fiches pratiques